La démarche

Le chantier projet "en associant leurs parents, tous les enfants peuvent réussir", est une expérimentation concrète pour montrer que l’école, pour devenir plus équitable et faire réussir tous les enfants, ne peut s’enfermer sur elle-même, mais doit s’ouvrir aux autres acteurs de l’éducation, pour devenir une maison des savoirs et de l’éducation. Elle doit s’associer en premier aux familles, et notamment les plus éloignées de sa culture, pour prendre en compte et valoriser tous les savoirs et compétences. Elle a besoin de tous les partenaires éducatifs pour y parvenir. Cela suppose que tous les acteurs se forment pour croiser leurs savoirs et compétences, et coopérer pour la réussite de tous les enfants. D’où l’importance d’une véritable formation des enseignants et des professionnels de l’éducation, en ce qui concerne les relations aux familles et le partenariat. Tout ceci doit prendre forme dans des projets éducatifs et sociaux territoriaux, élaborés avec l’Education nationale à égalité avec les autres partenaires éducatifs, notamment les collectivités locales.


Lancé en 2009 à l’initiative de l’IRDSU et d’ATD Quart Monde, 4 autres associations ont très vite rejoint ce projet : L’Inter-Réseau des professionnels du Développement Social Urbain (IRDSU), ATD Quart-monde, la Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques (FCPE), la Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public (FGPEP), l’association de Promotion des Initiatives Sociales en Milieu Educatif (Prisme), l’Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels (ACEPP), et la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France (FCSF).


Ce projet agit pour renforcer la place et le rôle des familles, y compris les plus défavorisées, dans l’Ecole et le système éducatif, à partir d’expérimentations développées dans une vingtaine de villes ou quartiers français (Agen, Bellegarde, Besançon, Le Blanc-Mesnil, Brest, Châteauroux, Courçon, Flers-Alençon, Guéret, Le Blanc, Nantes, Pierre-Bénite, Poitiers, Rennes, Tarbes, Tourcoing et Lorient), impliquant plusieurs centaines de parents, de professionnels, d’élus et de chercheurs.


Il a été conçu comme une action-recherche. La mise en partage des expériences de terrains dans des séminaires annuels y tient une place importante. Plusieurs enseignements ont déjà pu être tirés, ils sont autant de propositions pour faire évoluer les pratiques et développer des relations de qualité entre les parents, l’Ecole et l’ensemble des acteurs du monde éducatif.

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email